Avertir le modérateur

26/06/2008

No comment, Totoro

Les Trois singes, du cinéaste Nuri Bilge Ceylan ne sont pas encore sortis sur les écrans, mais les Totoro, ça oui, depuis longtemps...

Et Lilika vous le dira, ils sont bien trois !!!

 (__/)    (__/)    (__/)
(O.o )  (='-'=)  (@.@)
(> <)   (")_(")  (> < ) 

Trois, comme les singes de cette fable bouddhiste chinoise introduite au Japon à la fin de l’ère Muromchi (1333-1568).

Ils s'appellent Kikazaru (le sourd), Iwazaru (le muet) et Mizaru (l'aveugle) et représentent le Santai (les trois vérités) :

"Je n'entends pas le mal", "Je ne dis pas le mal", "Je ne vois pas le mal". Trois conditions à respecter pour... échapper au mal, bien sûr !

C'est évidemment aussi le sujet du film turc, prix de la mise en scène à Cannes, qui voit une famille se disloquer à force de petits mensonges aux conséquences irréversibles.

 

23/06/2008

Lilika dans le métro

C'est dit, Lilika ne veut plus aller à la crèche en poussette, ni à pieds, ni même en bus, mais... en métro !!

932069048.JPGPeut-être faudrait-il surveiller davantage ses lectures  ? Raymond Queneau, auteur du génialissime -bien qu'un peu démodé- Zazie dans le métro  (1959) n'est pas à mettre entre toutes les mains, même adapté en BD par le très branché Clément Oubrerie. Extrait du début qui me met toujours en joie :

 

Zazie : Tonton, on prend le métro ?

Gabriel : Non.

Zazie : Comment ça, non ?

Gabriel : Bin non, aujourd'hui y a pas moyen, y a grève.  Le métro est endormi sous terre car les employés aux pinces perforantes ont cessé tout travail.

Zazie : Ah les salauds ! Me faire ça à moi !

Gabriel : Y a pas qu'à toi qu'ils font ça.

Zazie : Moi qui étais si contente et si heureuse et tout de m'en aller voiturer dans le métro.

 

875717229.JPGPar ailleurs, et sur le même sujet, nous sommes passés ce matin devant la future école maternelle de Lilika, qui s'est dit "chouette, c'est déjà la rentrée, c'est à l'école que je voudrais passer ma journée."

Je lui ai expliqué que non, ce n'était pas encore le moment, qu'elle avait encore quelques jours à passer à la crèche. Et là elle m'a rétorqué, comme dans Zazie, que de toutes façons, elle voulait aller à l'école. "Et jusqu'à soixante-cinq ans encore". Ah bon ? Et bien oui, parce qu'elle veut être... institutrice.

Pour quelle raison ? "Ben, pardi, pour faire chier les mômes, ceux qu'auront mon âge dans vingt ans, dans cent ans, toujours des gosses à emmerder..."

05/06/2008

Poésie au soleil couchant

Depuis plusieurs jours, quand je couche Lilika, le soir, après lui avoir lu un livre, elle me dit simplement "bonne nuit Papa" et mon coeur fond.

919940371.JPG

Ce soir, c'était particulier : on a fêté ses deux ans et demi. Elle n'avait pas envie de dormir. Pas plus que de dire "bonne nuit Papa". Au moment où j'ai actionné l'interrupteur, elle s'est plutôt exclamée, stupéfaite : "Oh ! Elle est cassée, la lumière de la lune !"

 

A quel âge devient-on poète ?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu